Tous les dessins, croquis et aquarelles figurant dans ces pages, sauf mention contraire, sont réalisés exclusivement sur le motif avec parfois, pour des raisons climatiques ou temporelles, des finitions en atelier.
La plupart sont sur carnet, quelques uns sur papier libre et dans les deux cas ils ne sont pas libres de droit, merci de me demander l'autorisation de reproduction.

Translate

samedi 15 août 2015

Chronique parisienne

Seul, parmi tant d'autres, à l'intérieur d'une brasserie bien parisienne, à l'angle des rues des St Pères et de Sèvres. 

sur l'ile St Louis


Il existe dans le monde des quartiers et des situations bien plus difficiles.


C'est l'été, il fait beau, les filles montrent leurs jambes et la terrasse est pleine, assurément autant pour les montrer que se montrer.




Peut être une légère aversion au boboïsme parisien, qui  peuplent les lieux, m'empêche d’apprécier à plein régime le spectacle.

Notre Dâme

Ma bulle et moi ne sommes, malheureusement,  pas totalement étanche et certains fantômes parviennent encore à nous pénétrer malgré mes efforts, tandis que d'autres y restent ancrés depuis plus de vingt ans.

Sic itur ad astra, assurément !




Parc floral



Encerclés de fortunés touristes de tous horizons, des plus civilisés, aux plus  ....  bruyants, l'argent n'étant, ni indissociable, ni proportionnel au degré de civilisation de chacun (contrairement aux souhaits de certains tout n'est pas négociable).




Tous différents, mais tous recherchons la même chose, avoir la pupille dilatée sans origines artificielles (ou le moins possible).


Séjour ponctué par de belles rencontres et de jolis retrouvailles, de l'Eglantine au Café de Flore en passant par le Père-Lachaise et la fondation Louis Vuitton, chacun s'y retrouvera.


Pas facile tous les jours la vie, à Paris comme ailleurs !



Parc floral


Muséum d'histoire naturelle








Dans l'attente d'un RER + Belleville






samedi 8 août 2015

Chronique juilletiste

Juillet s'est déjà échappé, affairé dans ses apparats du tour de France et de la crise grecque, saupoudré de canicule et de chassé croisés.
Rien de bien nouveau !



Loubève-Casa / Casa-Toulouse

Quelques heures à l'escale, récupérer un peu les instants de mauvaise somnolence sur des bancs toujours trop durs et trop petits.



 



 Back at home.








































Peu de temps pour la littérature....
L’essentiel est dans les images.
....